Jeu responsable

PlusDeQuiz met un point d’honneur à informer les joueurs sur la dépendance qui peut se créer suite à une pratique non modérée des concours nécessitant de s’acquitter d’un droit d’entrée.
Le jeu doit rester dans le domaine du loisir et de la détente et ne doit en aucun cas devenir excessif.


La charte plusdequiz

1) Protéger le jeune public

Les concours de PlusDeQuiz ne sont pas ouverts aux moins de 18 ans.
Dans un souci de protection des mineurs, nos campagnes promotionnelles n’utilisent pas de références proches des codes de l’enfance et n’incitent en aucun cas explicitement ou implicitement les enfants à jouer.


2) Vous conseiller afin que le rêve ne se transforme pas en cauchemar

- Déterminez à l’avance un budget raisonnable que vous consacrerez au jeu. Ce budget ne doit pas empiéter sur le budget consacré aux besoins prioritaires du foyer (alimentation, loyer, vêtements,…) - Lorsque vous remportez un lot en numéraire, évitez de rejouer la totalité de vos gains, surtout sur un gros montant. - En cas de perte d’argent, ne tentez pas à tout prix de récupérer la somme perdue en rejouant plusieurs fois. - Ayez toujours en tête que le jeu doit rester un moyen de se divertir et non de gagner sa vie. - Ayez d’autres loisirs, amusez-vous en pratiquant également d’autres activités. - Ne jouez pas dans des moments où vous êtes psychologiquement affaibli (déprimes, dépression, …) ou sous l’influence de l’alcool.



3) Vous aider à déterminer si votre pratique du jeu est excessive

Différents comportements peuvent vous permettre de savoir si vous jouez trop : - Vous pensez constamment au jeu. - Vous avez envie de toujours gagner plus. Même en cas de gains importants, vous rejouez des grosses sommes pour obtenir plus. - Vous avez des difficultés à vous contrôler, vous ne parvenez pas à vous limiter à un budget prédéfini. - Le jeu a des conséquences négatives sur votre vie personnelle et/ou professionnelle (agressivité envers les autres, perte de productivité au travail, …). - Nombreuses tentatives infructueuses de réduire ou arrêter de jouer. - Irritabilité lorsque vous tentez de réduire ou de vous arrêter de jouer. - Vous avez déjà emprunté de l’argent pour jouer. - Il vous est déjà arrivé de mentir à votre entourage afin de cacher l’ampleur réelle de la place prise par le jeu dans votre vie. - Il vous est déjà arrivé d’agir illégalement (falsifier des documents, fraudes,…) afin de pouvoir jouer.



4) Orienter les joueurs compulsifs

Vous présentez des troubles liés à une dépendance au jeu ? Vous avez la possibilité de vous adresser aux organismes suivants :

SOS Joueurs :
www.sosjoueurs.org
6 rue Eugene Millon, 75015 Paris
Tél : 0 810 600 115 (prix d'un appel local)
E-mail : courrier@sosjoueurs.org

Adictel :
www.adictel.com
Tél : 0805 02 00 00 (numéro gratuit d’une ligne fixe)
E-mail : contact@adictel.com


 
facebook